+33 (0)2 38 44 55 60
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Le JAPON SOUS TOUS SES ASPECTS

21 octobre 2018 à 8 h 00 min > 17 h 00 min

                                                                     

VOYAGE AU JAPON 

du lundi 06 mai 2019 au samedi 18 mai 2019
circuit de 13 jours/ 12 nuits au départ d’Orléans (voir pour le pré-acheminement)
proposé par « l’Agence Escapades » et « Voyages d’1 Jour et Plus »

JOUR  1 : LUNDI  06 MAI 2019  PARIS /OSAKA 

Rendez-vous des participants à ORLEANS et transfert vers  l’aéroport de Paris. 

Envol à destination d’Osaka sur vol régulier direct AIR FRANCE. 

Repas et nuit à bord. 

Horaires à titre d’information :
Vol AF de PARIS CDG à
13h45 – Arrivée à OSAKA à 08h35 le lendemain 

JOUR 2 : OSAKA / TOBA / ISE  (270 km – env 5h de route) 

Arrivée le matin à l’aéroport de Kansai. 

Accueil et départ vers Toba. 

Le Parc National d’Ise-Shima est essentiellement connu pour ses sanctuaires shintos, les plus vénérés de tout le Japon, et ses « fermes de perles ». On y admire également de magnifiques paysages naturels, avec la côte extrêmement découpée, ponctuée d’îles et de rias. 

Déjeuner dans un restaurant local (ou bento, plateau-repas japonais). 

L’après-midi, visite de Mikimoto Pearl Island. C’est sur cette petite île dans le port de Toba, que Kokichi Mikimoto a pour la première fois au monde réussi à produire des perles de culture au début du 20ème siècle. Le musée expose des bijoux et œuvres d’art en perles et des démonstrations de pêche d’huîtres perlières par des plongeuses Ama sont organisées. 

Démonstration du travail des perles. 

Continuation vers les rochers mariés de Meoto Iwa, reliés par une corde tressée dans la paille de riz. Ils symbolisent les deux divinités fondatrices du Japon, Izanagi et Izanami. 

Dîner et nuit à l’hôtel. 

JOUR 3 : ISE / YOSHINO / MONT KOYA (165 km – env 6h de route)

Petit déjeuner. 

Visite des sanctuaires shintoïstes d’Ise :

Le Naiku-jingu est consacré à la déesse solaire Amaterasu, détentrice du miroir sacré et ancêtre mythique de la dynastie actuelle.

Véritable cœur spirituel de la nation japonaise, le Geku-jingu est élevé à la gloire de Toyuke, protectrice des récoltes et gardienne de la fécondité. 

Départ pour le Mt Koya par la route de montagne très sauvage qui conduit à Yoshino, l’un des sites sacrés des chemins de pèlerinages de la Péninsule de Kii, classés au Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

 Déjeuner dans un restaurant local. 

Visite du Temple Kinpuzenji, le plus important de Yoshino. Le pavillon principal, Zao-dô, reconstruit en 1591, est un imposant bâtiment qui est la seconde plus grande construction en bois du Japon après le Todaiji de Nara. 

Continuation vers le Mont Koya. 

Arrivée et accueil dans le temple. 

Dîner et nuit dans un temple. 

JOUR 4  : MONT KOYA / OSAKA (78 km – env 2h15 de route)

Possibilité d’assister à la prière matinale avec les bonzes. 

Petit-déjeuner végétarien au monastère. 

Visite de l’ensemble du Danjo Garan, «l’enceinte sacrée », complexe de temples établis par le moine Kukai qui contient plusieurs bâtiments religieux dont la Pagode Konpon Daitô et le temple Kongobuji, temple principal de la Secte boudhiste Shingon. De ce temple sont gérées les affaires religieuses des 3,600 temples de la secte. Il renferme un très beau jardin de pierres, le Banryutei. 

Déjeuner dans un restaurant local. 

Visite à pied de l’extraordinaire nécropole de Koyasan, l’Okuno-in, qui regroupe plus de 200 000 tombes, dans une forêt de cèdres millénaires. Au bout de l’allée pavée de deux kilomètres se trouve, le site le plus sacré de tout le Mont Koya, composé du Toro-do ou salles des lanternes et du Mausolée de Kukai, le saint fondateur de la secte Shingon. 

Route pour Osaka, capitale économique du Japon. 

Arrivée en fin d’après-midi. 

Dîner et nuit à l’hôtel. 

JOUR 5 : VENDREDI 10 MAI   OSAKA / KURASHIKI  (200 km)

Petit déjeuner. 

Visite du Grand sanctuaire de Sumiyoshi, le plus célèbre d’Osaka. Trésor National entouré de 700 lanternes de pierre offertes par des marins, il est dédié depuis les temps anciens aux dieux protecteurs des voyages en mer. Le Taiko-bashi, superbe pont rouge d’une arche très pentue en est l’attraction principale. 

Promenade à Dotombori, qui symbolise la réputation de la ville en matière culinaire et festive, avec ses nombreux restaurants et bars dans une ambiance haute en couleurs, et Shinsabashi , prescripteur des tendances de mode . Passage par Den Den Town , ou une myriade de petites et grandes enseignes se serrent les unes contre les autres pour vendre neufs ou d’occasion des produits de haute technologie ainsi que des mangas , figurine et autre produits dérivés. 

Déjeuner Kushikatsu ( brochettes panées , grande spécialité de la ville d’ Osaka) 

Visite  de l’Umeda Sky Building, contraste typiquement japonais et gratte-ciel futuriste à deux tours. Ascension jusqu’à l’observatoire du 39ème étage d’où le panorama sur la ville est époustouflant. 

Continuation sur Kurashiki, ancienne ville de marchands où plusieurs vieux entrepôts à riz témoignent de cette époque. 

Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 6 :  KURASHIKI / SAIJO / HIROSHIMA / MIYAJIMAGUCHI  (200 km – env 4h15 de route)

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

Départ pour la visite de Kurashiki. Le temps semble s’être arrêté dans cette petite ville : épargnée par les guerres et l’urbanisation galopante, elle a conservé ses ruelles bordées d’anciennes maisons de bois et ses canaux ornés de gracieux saules. 

Balade à travers les vieux quartiers, le long des canaux qu’enjambent de jolis ponts de pierre. 

Découverte du vieux quartier historique Bikan qui a conservé de nombreuses maisons et entrepôts datant de cette période, dont certains ont été transformés en échoppes et restaurants. 

Visite de la Résidence Ohashi construite en 1796 par un riche marchand.

Départ pour Saijo. 

Déjeuner dans un restaurant local à Saijo. 

Visite de la brasserie de saké Kamotsuru, la plus importante fabrique de Sake de la région fondée en 1623. Le saké japonais est un vin de riz fermenté avec de l’eau qui s’accorde à merveille avec la variété des mets japonais. La visite sera agrémentée d’une dégustation. 

Continuation sur Hiroshima.

Visite de la ville d’Hiroshima : le Parc du Mémorial de la paix, déclaré patrimoine mondial par l’Unesco, avec le Dôme (l’ancien Office de la promotion industrielle) situé au point d’impact de l’explosion et laissé en ruine comme témoignage ; le remarquable Musée du Souvenir et de la Paix, conçu par l’architecte vedette Kenzo Tange et consacré à la bombe atomique.  

Continuation sur Miyajimaguchi.

Dîner et à l’hôtel. 

JOUR 7 : MIYAJIMAGUCHI / MIYAJIMA / OKAYAMA (190 km – env 3h10 de route)

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

Départ pour la traversée en ferry vers l’île sacrée de Miyajima, considérée comme l’un des trois plus beaux paysages de l’archipel. 

Visite du sanctuaire rouge vermillon sur pilotis d’Itsukushima, déclaré patrimoine mondial par l’Unesco, annoncé par un imposant torii de bois rouge. Ce sanctuaire dédié à la Déesse gardienne des mers, est en partie construit au milieu de la baie ; à marée haute, l’ensemble parait flotter sur la mer tel un vaisseau géant. 

Hall des « mille tatamis », pont en dos d’âne, pagode étagée Taho-to illustreront les différents aspects de l’architecture traditionnelle japonaise. 

Déjeuner d’Okonomiyaki ou crêpe japonaise, la spécialité de Hiroshima. 

Continuation sur Okayama. 

Promenade dans le jardin Korakuen, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays, avec pour toile de fond, le château d’Okayama. Il est situé sur une île de la rivière Asahi. Ce chef-d’œuvre, créé en 1687 à l’époque d’Edo, par un puissant « Daimyo » (seigneur féodal) du clan Okayama, se compose d’immenses pelouses, d’étangs reliés par des canaux, d’une superbe forêt d’érables, d’une adorable colline et comprend plusieurs pavillons de thé. 

Dîner et nuit à l’hôtel. 

JOUR 8 : OKAYAMA / BIZEN / HIMEJI / KYOTO  (195 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

La région de Bizen, centre d’artisanat traditionnel, était autrefois le siège de deux industries artisanales : la poterie et la fabrication des sabres  de samouraïs. 

Départ pour la visite du Bizen Osafune Token Village où l’on fabrique encore les fameux sabres. Visite du musée où sont exposés des sabres réalisés par les plus grands maîtres japonais, et de l’atelier. 

Continuation sur Himeji. 

Visite du château « du Héron Blanc », REOUVERTURE PREVUE EN MARS 2015 APRES 5 ANNEES DE RENOVATION. Riche d’un passé vieux de 530 ans, le Château d’Himeji est un très bel exemple de l’architecture japonaise et est considéré comme le plus beau château du Japon. Sa gracieuse silhouette fait songer à l’envol d’un héron. Cette forteresse inexpugnable n’a jamais connu le combat. 

Déjeuner de sushis. 

L’après midi :  

Découverte du Port de Kobe et Chinatown Kobe .
Le port de Kobe est le deuxième port de commerce du Japon. C’est également un lieu de promenade très prisé avec son parc Meriken, ses croisières sur la baie et la tour Port Tower qui, du haut de ses 108 mètres, offre une belle vue panoramique sur la ville.
CHINATOWN KOBE
Nankinmachi est une petite «  chinatown » dans le centre de Kobe. La zone a été développée par des commerçants chinois qui se sont installés près du port de Kobe après son ouverture  en 1868. Après son développement on a commencé à l’appeler Nankinmachi en référence à Nakin l’ancienne capitale Chinoise. Nankinmachi est un endroit réputé pour le shopping et pour dîner. Deux rues principales traversent le quartier et se rejoignent au centre sur une petite place. Elles sont bordées  de boutiques, de restaurants et de stands de nourriture qui vendent des articles populaires comme des petits pains cuits à la vapeur (Manju), Ramen, boissons, tapioca et divers autres plats chinois, dont beaucoup ont été japonisé à un certain degré. 

Continuation pour Kyoto. 

Arrivée en fin de journée et installation à l’hôtel.

 Dîner dans un restaurant local. 

Nuit à l’hôtel. 

JOUR 9 : KYOTO

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

Départ pour la visite de la capitale culturelle et historique du Japon, riche de plus de deux mille temples, et inscrite au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. 

Visite du Château de Nijo, le « Nijo-Jo », résidence du célèbre Shogun Tokugawa et ses magnifiques jardins.

Continuation avec la visite du Temple Kinkaku-ji ou Pavillon d’Or, l’une des visites les plus inoubliables d’un séjour à Kyoto. 

Puis le Temple Royan-ji, le plus célèbre des jardins zen.

Déjeuner dans un restaurant local. 

L’après-midi, visite du Sanctuaire Heian, le plus grand de Kyoto dont les bâtiments sont une réplique aux deux tiers du Palais Impérial de Kyoto. 

Promenade libre au marché Nishiki, en plein centre, véritable festival pour les yeux avec ses nombreux étalages où tous les ingrédients de la cuisine japonaise sont exposés. On y trouve toutes sortes de légumes, de fruits, de poissons, de viandes mais aussi une panoplie d’ustensiles japonais, par exemple de belles lames, une grande spécialité japonaise. Les lames japonaises ont la réputation de bien couper, car la tradition veut que l’on tranche habilement tête et membres de ses ennemis d’un seul coup net. Là, il ne s’agit que de poissons, mais le niveau d’exigence est le même. Cette promenade est une excellente manière de voir les japonais vivre au quotidien et surtout en fin d’après-midi, lorsque les femmes japonaises sortent faire leur marché

Puis promenade dans le quartier de Gion à l’atmosphère unique de l’ancien Japon à travers les rues préservées de Ishibe-Koji, Ninenzaka et Sannenzka, où se promènent également les élégantes « maiko » (apprenties Geisha). 

Dîner . 

Nuit à l’hôtel. 

JOUR 10 : KYOTO / NARA /  HAKONE (120 km – env 4h de route)

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

Départ pour Nara, berceau de la culture japonaise, l’un des sites culturels majeurs du Japon. Cette ancienne capitale est entourée de collines boisées, de temples et de magnifiques parcs. 

Visite du site dans le Parc aux Daims avec le Todai-ji, qui abrite une colossale statue de Bouddha, déclaré patrimoine mondial par l’Unesco; le sanctuaire Kasuga Taisha Shrine, où l’on accède par un chemin bordé de 3000 lanternes en bronze et en pierre. 

Route pour Hakone. 

Déjeuner panier-repas. 

Arrivée à Hakone en fin de journée, station thermale des plus réputées et connue pour ses sources chaudes dans une très belle région montagneuse, véritable paradis thermal fréquenté le week-end par les Tokyoïtes en quête de quiétude.

Installation au ryokan, une auberge traditionnelle japonaise, une réelle immersion dans la culture nipponne et dans ses traditions les plus ancestrales. 

Temps libre pour profiter des joies du « onsen » japonais, bain thermal japonais alimenté par les sources chaudes. 

Dîner au ryokan et nuit dans une chambre traditionnelle japonaise (futon – salle de bain et wc en commun). 

JOUR 11 : HAKONE / KAMAKURA / TOKYO (120 km – env 4h de route)

Petit-déjeuner au ryokan. 

Départ pour l’ascension en téléphérique jusqu’à la Vallée d’Owakudani, réputée pour ses sources thermales, et connue comme point d’observation sur le Mont Fuji. Cette « vallée de la grande ébullition » s’enfonce dans l’ancien cratère du Mont Kamiyama. Des nuages de vapeurs s’échappent des crevasses, des sources d’eau chaude bouillonnent et forment un paysage extra-terrestre avec le Mont Fuji en toile de fond. ( ATTENTION – possible sous réserve de l’activité sismique ) 

Croisière romantique sur le lac Ashi, où se reflète le Mont Fuji. « Fuji san » comme l’appellent les Japonais est le plus haut sommet du Japon (3776 m) et le symbole du pays. Il est connu à travers le monde pour sa beauté et sa forme conique presque parfaite. 

Déjeuner dans un restaurant local. 

Départ pour Kamakura, l’ancienne capitale des Shoguns. 

Visite de ce remarquable site historique et religieux : le Temple Hase-Dera, qui abrite la plus grande statue de bois du pays, le fameux Grand Bouddha et le Sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu, construit à la demande du premier Shogun. 

Route pour Tokyo et arrivée en fin de journée. 

Puis vers 19 H 00, Montée aux tours jumelles du « Tokyo Government Office Building » dans le quartier des gratte-ciels de Shinjuku pour bénéficier d’un panorama époustouflant sur toute la ville et peut être sur le Mont Fuji. 

Dîner au restaurant local et nuit à l’hôtel. 

JOUR 12  : VENDREDI  17   TOKYO

Petit-déjeuner.

La capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé « Edo » qui devint, en 1590, le centre d’où s’exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne fascinante, en perpétuel mouvement.  

Départ pour une visite originale de la capitale nippone en métro. 

En 1868, l’empereur Meiji transféra la capitale de Kyoto à Tokyo et établit le Palais impérial sur le site de l’ancien château d’Edo ayant appartenu à la famille Tokugawa. Bien qu’il ne soit pas possible d’y pénétrer, les portes monumentales et le pont Nijubashi qui mène à l’entrée principale valent le détour. La partie est des jardins est également ouverte à la visite. 

Le quartier huppé de Ginza, surnommé les Champs-Elysées de Tokyo, abrite de nombreux sièges de grandes entreprises ainsi que des boutiques de grandes marques. C’est également ici que se situe le fameux théâtre Kabuki-za, où l’on peut assister à des représentations de théâtre traditionnel japonais.

Continuation avec la visite d’Asakusa et son fameux Temple Senso-ji, très populaire avec sa rue bordée de boutiques. 

Visite du quartier d’Akihabara, le célèbre quartier de l’électronique et des mangas. Akihabara Electric Town rassemble plus de 250 magasins de composants électriques et électroniques. 

Déjeuner d’un chanko-nabe, le plat traditionnel des Sumos, dans un restaurant où l’on peut voir de près un dohyo (ring de Sumo). 

L’après midi  découverte de Ryogoku, le quartier des Sumo, et au Kokugikan, l’arène où ont lieu deux fois par an les tournois des lutteurs ,  le  Sanctuaire Meiji ou Meijijingu. C’est le lieu de culte shinto dédié à l’Empereur Meiji et à ses descendants. Il est un exemple particulièrement intéressant d’architecture shintoïste. 

Passage par le fameux Pont d’Harajuku où se retrouvent le dimanche les fameux cosplays, jeunes déguisés à la façon de leurs caractères fétiches de Manga.  

Visite de Harajuku, quartier des Tokyoïtes branchés et des fashion victims, puis descente le long de Takeshita dori, rue favorite des teenagers déjantés de la capitale. 

Passage par l’avenue d’Omotesando, haut-lieu de la mode japonaise, avec ses extraordinaires boutiques modernes de Grandes Marques et le complexe commercial d’Omotesando Hills, œuvre toute récente du célèbre architecte Tadao Ando. 

Temps libre à l’Oriental Bazaar pour y faire du shopping de dernière minute (très grand choix de souvenirs habituels japonais). 

Dîner libre. Nuit à l’hôtel. 

JOUR 13 :  SAMEDI  18 MAI TOKYO/PARIS

Petit-déjeuner à l’hôtel. 

Puis départ vers La place du palais impérial pour faire une photo de  groupe, et transfert à l’aéroport de Tokyo et envol à destination de Paris sur vol régulier direct AIR FRANCE. 

Horaires à titre d’information :

Vol AF de TOKYO HANEDA à 14h30 – Arrivée à PARIS CDG à19 H 10

Arrivée à Paris. Fin de nos services.

L’ordre des visites ou le sens du circuit peuvent être inversés mais le programme sera respecté.

INFO VERITE 

Ce circuit comporte de fréquents levers matinaux et des parcours en autocar parfois fatigants, mais indispensables à la découverte de certains sites.

Les chambres et chambres individuelles sont parfois de taille réduite. Il existe assez peu de chambres doubles dans les hôtels au Japon, vous pourrez vraisemblablement être hébergés dans des chambres twin à deux lits. 

Les dîners inclus sont pris à l’extérieur des hôtels. 

Les Ryokans sont des auberges typiques : une expérience originale et typiquement japonaise (salles de bains et toilettes communes). PAS DE SINGLE 

Pourboires usuels : le guide est susceptible d’en organiser la collecte auprès des participants en tout début ou en fin de circuit. Les pourboires du guide et du chauffeur restent à votre appréciation. 

Liste des Hôtels de 1ère catégorie 3*nl ou similaire

(Noms donnés à titre indicatif sous réserve de disponibilité au moment de la réservation)

Ville Hôtel Site internet
Toba Ise Shima Royal http://www.daiwaresort.jp.e.zr.hp.transer.com/ise/index.html
Mont Koya Tentoku-in (chambres japonaises, commodités en commun) http://wa-qoo.com/archives/
Osaka
Kurashiki Kurashiki Kokusai Hotel

…..

Prix : 4 255 € par personne en chambre double, tout compris au départ d’Orléans.

                                                                                       *****                                                                                                                                                                                                                                                Renseignements et inscriptions :

« Voyages d’1 Jour Et Plus »

9, avenue de la Procession 45190 BEAUGENCY

Tél : 02 38 44 55 60/ 06 65 28 18 70 e-mail : 1jep.voyage@gmail.com

ou « Agence Escapades »

M Bruno POISSONNET. Tél :  02 38 54 60 00

                                                                    

*****

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détails

Date :
21 octobre 2018
Heure :
8 h 00 min > 17 h 00 min
Catégories d’Évènement:
,